5 conseils efficaces pour en finir avec la procrastination

finir avec la procrastination

Vous avez décidé d’arrêter de procrastiner pour être plus performant et productif. La procrastination, qui est une attitude à vouloir tout remettre au lendemain, vous empêche d’avancer dans vos objectifs. Retrouvez par la suite 5 conseils efficaces pour la vaincre.

Conseil 1 : découvrir les raisons de la procrastination

La procrastination est une mauvaise habitude qui incite une personne à ne pas finir son travail et atteindre ses objectifs. Elle touche pas mal d’individus aussi bien dans le monde privé que professionnel. Pourtant, ses conséquences peuvent être fatales. A force de reporter tout, vous allez être retardé dans l’accomplissement de vos tâches voire même perdre votre confiance en vous. Pour venir à bout de la procrastination, il est préférable de connaître d’abord ses raisons principales. Cela peut être la peur de l’échec/succès, la peur des jugements des autres, l’anxiété, le manque de concentration, la mauvaise estime de soi, etc.

Conseil 2 : faire un « to do list » pour vous organiser

Une fois que vous connaissez les raisons de la procrastination, qui vous empêche d’agir et de réussir, établissez une liste des tâches que vous devez faire dans la journée. Il n’est plus question de dire « Je n’ai pas le temps », « j’ai encore d’autres chats à fouetter », etc. Définissez si nécessaire des priorités pour y voir plus clair. Veillez par ailleurs à avancer petit à petit pas et de ne pas surcharger le planning. Le plus difficile c’est parfois de commencer. Malgré cela, débutez l’activité par la plus dure.

Conseil 3 : fixer un objectif principal

Fixez-vous un objectif simple et ayez conscience des principales raisons qui vous poussent à l’atteindre. Afin d’éviter de faire marche arrière, entamez votre action avec quelque chose que vous maîtrisez parfaitement. Il faut scinder les grands objectifs car ce sera plus facile de réaliser des tâches plus petites. Bien connaître tous les détails permet d’attiser davantage les motivations. Il est aussi nécessaire de préserver la forme en travaillant sur le sommeil ainsi que l’alimentation. Avancez suivant votre rythme sans faire référence aux autres pour ne pas vous démoraliser.

Conseil 4 : changer de point de vue et éviter les pensées négatives

Anxiété, incertitude, regret, culpabilité peuvent être tous des raisons qui impliquent la procrastination. Si vous changez un peu le cap, vous pourrez vous en débarrasser de cette habitude contre-productive. A ce titre, il faut vous arrêter de vous en vouloir, évitez de vous stresser, concentrez-vous bien sur une tâche, éloignez-vous des pensées négatives, etc. Restez toujours optimiste pour avoir une meilleure estime de vous et une vision positive dans votre vie. A l’issue, vous serez également moins atteint par les échecs.

Conseil 5 : Limiter les distractions

Les distractions forment les motifs principaux de la procrastination. E-mails, réseaux sociaux, jeux vidéo, etc. sont les plus connues actuellement. Elles ne font que rehausser le manque de concentration et diminuer la productivité. Certes, on a besoin de se distraire mais il faut limiter l’accès. Dans ce cas, il est conseillé de bien séparer le lieu de travail et l’espace de détente.

A présent, rien ne peut plus vous arrêter à vous mettre immédiatement au travail. Il est inutile d’essayer de l’éviter et le reporter. Vous serez dorénavant fier d’avoir accompli la tâche en disant « non à la procrastination ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *